Fonctionnement

Modes 4x2 et 4x4

Consommation de carburant très proche de celle d'un véhicule deux roues motrices standard

En fonction des situations de conduite et d’adhérence, le mode de traction deux roues motrices (4x2) ou quatre roues motrices (4x4) est privilégié.

Mode 4x2

Lorsque les conditions d’adhérence sont bonnes, la transmission hydraulique Addidrive est inactive :

  • la pompe et les moteurs hydrauliques sont désengagés et à l’arrêt
  • aucun fluide hydraulique ne circule dans le système

Dans ce mode de fonctionnement, le système Addidrive est totalement transparent et s'apparente à une transmission du type "4x4 disconnect". Les pertes mécaniques sont minimes et la consommation de carburant très proche de celle d’un véhicule deux roues motrices standard.

Mode 4x4

Lorsque les conditions d’adhérence deviennent moins bonnes et qu’un écart de vitesse entre l’essieu avant et l’essieu arrière est détecté, le système Addidrive s’engage instantanément :

  • la pompe, entraînée par le différentiel  avant, distribue le fluide hydraulique vers les moteurs à l’arrière.
  • la pression augmente dans le système et le transfert de couple est effectif quasi instantanément

Dès que les conditions le permettent à nouveau, Addidrive se désengage afin de privilégier le mode 4x2 et optimiser la consommation.

Vidéo

Modes 4x2 et 4x4

Mode Auto Addidrive

Contrôle automatique

Lorsque le Mode Auto Addidrive est activé, par appui sur un bouton au tableau de bord ou au démarrage du véhicule, la transmission Addidrive est prête à être engagée pour passer le véhicule de 2-roues motrices à 4-roues motrices.

La décision d'engagement - ou de désengagement - d'Addidrive est prise en fonction des situations de conduite, de l'adhérence des roues et de l’analyse des informations du réseau CAN du véhicule : vitesses des roues, trajectoire du véhicule, position de la pédale d’accélération, etc…

Ainsi, la transmission Addidrive est engagée dès que nécessaire pour anticiper les difficultés de la route, et désengagée dès que possible afin de minimiser la consommation de carburant.

 

 

Aucune électronique de pilotage

Transfert de couple hydro-mécanique ne nécessitant aucun calculateur ou développement d’algorithme spécifique

Caractéristique propre à la transmission hydraulique, le transfert de puissance vers les roues arrières s’effectue sans aucune électronique de pilotage.

La variation continue et automatique de la pression hydraulique dans le système en fonction des situations de conduite permet d’ajuster en permanence le taux de couple transféré aux roues arrières, favorisant ainsi la reprise d’adhérence sur les roues avant.